Prada Spring Campaign 2012

Prada crée des univers sans pareil, à marquer les esprits. Nulle exception donc pour cette collection 2012 qui republie les Colorblocks ( couleurs vives) de l’année dernière pour les assortir aux doux Cup Cakes ( pastels ) de cette année dans une atmosphère ultra revival (prononcer re-vaï-voool) du milieu du siècle dernier. On découvre donc les clichés de nos grands-mamans, relookées en technicolor western sur fond d’étincelantes chevrolets comme on n’en trouve plus qu’à Cuba!
La mode un éternel recommencement? Pas que!
On le comprend en contemplant le Frame Bag réédité ( sac à armature à cadre) ou les sandales enflammées des bad girls be-bop-and-lulla (oui c’est sûr, des chaussures à cramer les parquets de danse sur un rockabilly!) qui semblent avoir été up-datés sous acide. Brushings et mises-en-plis impeccables, moues glamour boudeuses, bijoux en strass et roses métalliques façon icône religieuses d’Amérique Latine, lignes féminines en crochet ou plissées : on se croirait tout droit sur un plateau de shooting avec Lana Del Rey, en pleine nostalgie pleurante des années 60, regrettant les US de l’American Dream et ses familles parfaitement parfaites habitant de jolis petits pavillons blancs, bien alignés, à l’electro-ménager rutilant neuf comme la berline chromée dormante dans le garage adjacent.
Il y a de la mélancolie American Beauty dans cette campagne et les héroïnes de Prada ressemblent donc cette année à celles du film the Stepford Wives ( Et l’homme créa la femme dans sa version française ) : policées à la perfection, et pourtant pas du tout rassurantes. Comme si la maison italienne faisait durer le temps d’antan dans une autre dimension attenante à la notre, où la modernité se distingue non par les imprimés mais par les coupes, pour des silhouettes illustrées sur background accessoirisé de ce qui représente la puissance de nos jours : le pétrole!
Femme et pouvoir, un classique revisité en somme, et pourtant une réelle et pure créativité, qu’on se devait ici de souligner! Top Glam, mais pas évident à porter, surtout en panne à la station service du coin! Ahhh le miracle des créatifs!

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s