Omega worldwide ladies watches launch

omega-baselwrold

Ce que je fuis à Baselworld – salon mondial de l’Horlogerie, ouvert ce jour à la presse – c’est d’avoir à shooter les montres sur plateaux, à la va-vite, durant des séquences de 20 minutes entre deux rendez-vous où les journalistes courent partout, avec une lumière artificielle qui donne au produit un éclairage le plus souvent compliqué et fade. C’est pourquoi cette année, point de meetings, honteusement snobés, et que des interprétations photographico-lyriques à venir! Comme je me plais à le dire : j’ai beaucoup mieux à montrer à mes lectrices en réalisant des shootings privés!
Aussi quand Omega m’a invité à découvrir les nouveautés de Bâle en avant-première, étais-je vraiment ravie, d’espérer les mettre en valeur bien avant l’heure!
Le 4 Avril dernier donc, je me rendais à la boutique de la Rue du Rhône, de rose vêtue, dans l’idée de découvrir les innovations féminines de la marque lors d’un petit déjeuner festif. Tout en promettant bien sûr de ne rien révéler jusqu’à aujourd’hui – embargo oblige – des séduisantes réalisations préservées d’être alors médiatisées.
Et autant ne pas vous faire patienter plus longtemps les filles, je fut comblée! Par les couleurs métalliques des montres d’abord, habillées de rose comme je l’étais, et la brillance relevée de glamour ensuite, telle les secrets de style que je me plais à partager. C’est ainsi que, contemplative, je réalisais encore ma ressemblance avec ces garde-temps pour dames, qui eurent cette exquise attitude, par surprise, de s’assortir à mon allure, en constellation d’exception.
Et le chef d’oeuvre cette année, c’est cette Ladymatic perlée de lumière, dont la maille du bracelet épouse comme une carresse votre poignet sans l’alourdir. Souple et belle, multi-facettées d’or, de diamants et de perles, cette montre habilla ma peau de tout ce qu’une femme peut vouloir rêver de porter. Je fut charmée : par la prouesse du serti, par l’éclat du boitier, par la perfection de l’ensemble, faisant de cette pièce une bouleversante rencontre. Juste parfaitement à en oublier, troublée, l’usage. Juste parfaitement à en oublier le temps.

Photos : de moi!

www.omegawatches.com

Omega-Baselwrold-2013-1 Omega-Baselwrold-2013-2 Omega-Baselwrold-2013-3 Omega-Baselwrold-2013-4 Omega-Baselwrold-2013-5 Omega-Baselwrold-2013-6 Omega-Baselwrold-2013-7 Omega-Baselwrold-2013-8 Omega-Baselwrold-2013-9 Omega-Baselwrold-2013-10 Omega-Baselwrold-2013-11 Omega-Baselwrold-2013-12 Omega-Baselwrold-2013-13 Omega-Baselwrold-2013-14 Omega-Baselwrold-2013-15