Paris fashion week : my runways notes

La Fashion Week s’est terminée cette semaines les filles. Berceau de la mode, la capitale parisienne a présenté des collections somptueuses. Voyons ensemble les tendances que nous pouvons retenir de cet évènement, parce que oui la Fashion Week ce n’est pas que pour les stars ou les comptes en banque à gros budget, ça permet aussi d’apprendre comment se fringuer! Et là où il y a une bonne nouvelle, pour moi qui suis férue de glamour, c’est que celle-ci de semaine de la mode, elle était sacrément élégante!

head-FWP

Toutes les caméras du monde entier étaient donc braquées sur la capitale et surtout chez Chanel où Karl Lagerfeld (Karl Who? hahaha) était d’humeur joyeuse ( grâce au départ de Marc Jacobs de chez Louis Vuitton?) et avait transformé le Grand Palais en fausse foire d’art contemporain dans un défilé monumental. Une scénographie absolument grandiose. Alors oui selon Karl, la mode n’est peut être pas un art, mais l’art est à la mode. Une ode à la couleurs où même les sacs avaient été peints à la main. On retiendra pour nous donc les palettes camaïeux, les épaules dénudées de manière asymétrique aussi, et les chaussettes avec les escarpins, une tendance qui nous vient de la rue depuis l’année dernière et à laquelle vous avez du mal à adhérer: il va falloir s’y habituer! Parce que non: ce n’est pas cheap!

1 2 3
Les chaussettes dans les escarpins vont être à la mode? Vraiment? Oui c’est certain parce qu’elles étaient aussi présentes chez Saint-Laurent, et aussi dans mes lookbooks l’année dernière! C’est le seul élément vraiment dérangeant d’une ligne plus sobre, car Hedi Slimane, héritier du maître, se positionne d’avantage sur la séduction, avec des tendances et codes esthétiques carrément affichés : métallisé, doré, volants, noeuds et toujours de belles vestes smoking et beaucoup de mousseline sexy. On ose! ( sauf au bureau!)

4

Parce que oui nous aussi les filles nous allons nous offrir de la transparence pas seulement en lingerie mais plutôt en robe comme c’était le thème de Stella McCartney, soutenue au premier rang par son père le Beatles Paul McCartney. Stella avait non seulement aussi choisi une autre tendance récurrente que j’adore particulièrement : la dentelle.

56
La dentelle qui était également présente chez Valentino, somptueuse et monumentale. Portées par des mannequins avec un diadème sur la tête comme chez Dolce & Gabbana à Milan! Et comme on a pu le voir la semaine dernière lors de mon reportage sur les icônes couronnées: les princesses ont la côte! ça tombe bien, ça nous fait du bien au moral de se considérer comme telles!

7 8

On retiendra donc des thèmes glamour à l’image de Givenchy: les femmes y étaient somptueuses jusqu’à porter des masques de pierres précieuses et certaines tenues étaient étincelantes de paillettes de la tête aux pieds.

9 10

Donc pour résumer, il nous faut nous habituer aux paillettes, à la dentelle et à la transparence, parce que l’on peut nous aussi se les permettre les filles. Cela répond à une tendance de fond dans la mode de porter ses vêtements de soirée même en journée! A nous les sequins, on adore ça tombe bien!

Pour voir cette chronique en vidéo : latele.ch/play?i=38785

★ Vous voulez réagir à cet article?
Vos commentaires sont les bienvenus sur la fan page Facebook du Blog.
Mille mercis pour vos Likes!
Au lien suivant : http://www.facebook.com/Secrets.Of.Style